La crocodile histoire, objet et statuette d'art

Catégories

Le Crocodile ::

Le Crocodile, liste des produits
Le Crocodile

Le Crocodile est un dinosaure vivant.

Le Crocodile symbolise la férocité, la puissance, la patience.
Dans les croyances égyptiennes il est lié à la création du monde.

Retour à l'accueil su site art-objets.fr

C’est l’un des plus grands prédateurs dans l’eau. Présent au temps des dinosaures, son aspect physique a peu changé depuis, on l’appelle souvent un fossile vivant.
Le crocodile est un animal qui fascine tant par son physique que par ses mœurs.
C’est lui le maître des rivières, des fleuves et des grands estuaires. Prédateur féroce, il fait la loi dans son territoire. Capable de tuer une proie avec une rare violence, il est plein d’attention et de douceur pour ses petits. Sa mâchoire puissante peut tuer un gnou ou une gazelle d’une seule morsure à la gorge et cette même mâchoire se fait douce et tendre pour les petits crocodiles sortant de l’œuf.

Sa peau est d’une rare beauté et son seul ennemi est l’homme qui le chasse.

Animal étrange, d’une force inouïe, capable de rester immobile pendant des heures, de nager très vite, de chasser ses proies avec une grande férocité mais capable aussi d’une infinie tendresse pour ses petits.

LE CROCODILE EN CERAMIQUE RAKU

La céramique RAKU est obtenue par un procédé de cuisson inventé au milieu de XVIe siècle au Japon. Raku signifie bonheur, joie. Le crocodile RAKU comme tous les objets en Raku, est particulièrement beau avec ses couleurs harmonieuses, ses formes simples et élégantes, ses craquelures qui en font un objet d’art unique dans la plus pure inspiration de la culture ZEN.

Le crocodile est un reptile de l’ordre des crocodiliens comme le caïman, l’alligator et le gavial. Il appartient à  la lignée des archosauriens.

Le crocodile existait déjà au trias et on le surnomme un dinosaure vivant ou encore un fossile vivant car sa forme générale est semblable à celle de ses ancêtres. Pourtant il a évolué depuis ces temps lointains. S’il a survécu depuis si longtemps c’est surtout parce que c’est un prédateur féroce qui n’a pas de rival dans son habitat.

On trouve le crocodile en Afrique au sud du Sahara, en Australie du nord, en Amérique centrale, le gavial en Asie du sud-est, l’alligator du Mississipi en Amérique, le caïman noir au Brésil ….

Habitat : Le crocodile du Nil vit dans les fleuves, les rivières, les marais d’Afrique. Il passe une partie de sa vie dans l’eau et il peut respirer dans l’air tout en étant immergé car ses narines, de même que ses yeux et ses conduits auditifs, sont surélevés. Mais il est capable de marcher et même courir (jusque près de 20km/h) sur terre. On le voit souvent étendu près de l’eau, se chauffant au soleil car c’est un animal à sang froid comme les reptiles mais, par temps de sécheresse, il est capable de parcourir de longues distances pour retrouver l’eau.

Pour nager, il se sert de ses pattes postérieures palmées (4 doigts), les pattes antérieures (5 doigts) étant le long de son corps. Sa longue queue oscille lentement et sert de godille. Sur terre il se sert de ses quatre pattes courtes mais solides.

La peau du crocodile est particulièrement résistante et joliment coloré. Le derme est  constitué de plaques osseuses, les ostéodermes, et l’épiderme d’écailles cornées, les scutelles, renouvelées régulièrement par des mues. Cette peau magnifique fait le malheur du crocodile qui est chassé pour la maroquinerie de luxe.

Nourriture : le crocodile est un carnivore prédateur. Il se nourrit principalement de poissons mais lors de la grande migration des gnous, des gazelles et des zèbres, les crocodiles se rassemblent au lieu de passage des fleuves. Ils guettent les bêtes terrorisées par leur présence.

Le crocodile peut jeûner longtemps et ne fait souvent qu’une cinquantaine de repas par an. Lorsqu’un crocodile a tué une proie, ses congénères se rassemblent et mangent à leur tour sans se battre, signe de mœurs évoluées.

Les mâchoires du crocodile sont extrêmement puissantes mais ne sont pas articulées latéralement : le crocodile ne peut pas mastiquer si bien qu’il avale ses proies sans les mâcher.

Ce monstre vivant aux mâchoires puissantes est capable de prendre délicatement ses petits dans sa gueule sans leur faire mal. On pensait autrefois que le crocodile mangeait ses petits mais on s’est aperçu que la femelle, au contraire, prend grand soin de sa progéniture.

 Le crocodile est ovipare. La femelle pond ses œufs dans des nids creusés dans des amas de feuilles ou dans le sable.  Les deux parents surveillent le nid. Lorsqu’un petit est prêt à sortir de son œuf, il grogne car il ne peut pas ouvrir la coquille seul. La femelle accourt et lui ouvre un passage dans la coquille puis elle le prend doucement dans sa gueule et le transporte dans une sorte de pouponnière aménagée dans une mare. La femelle continue à surveiller ses petits dans cette pouponnière pendant environ 2 mois. Elle veille en particulier à ce que le mâle ne tue pas les petits mâles comme il le fait souvent pour défendre son territoire.

Il y a beaucoup de mortalité chez les jeunes crocodiles et parfois les petits se réfugient sur le dos de leur mère où ils se sentent en sécurité.


Le crocodile est un animal étrange qui surprend par son aspect et par ses moeurs

Ce dinosaure des temps modernes est capable d’une grande violence pour capturer ses proies mais aussi d’une touchante douceur pour élever ses petits.

art-objets.fr